Débat sur le Mali : où sont les femmes leaders ?

 Débat sur le Mali : où sont les femmes leaders ?

Les plateaux de débat et les déclarations foisonnent sur les actualités touchant le Mali et la sous région. Mais très peu de voix de femmes, en l’occurrence des femmes leaders. Elles ne sont pas forcément exclues, mais l’on constate de l’autocensure, la peur d’être en porte à faux avec les autorités de l’heure.

– Allo, Mme la présidente, nous souhaiterions avoir votre point de vue sur la situation actuelle au Mali, voudriez-vous nous accorder une interview ?

– de quoi voulez-vous qu’on parle, répond la femme leader d’une voix hésitante ?

Au final, l’interview n’aura pas lieu car, « le pays est risqué, il est difficile de s’exprimer sur les réalités du pay en ce moment… » selon la femme leader en ligne.

Ces exemples de femmes leaders qui déclinent, de façon subtile, sinon brutale souvent, les demandes d’interview sont recurrents en cette période de crise sociopolitique, sécuritaire et diplomatique.

De nombreuses femmes leaders préfèrent garder le silence loleurs opinions que de leur donner libre cour à leurs opinions, et jouir de leur liberté d’expression. comme l’autorisent les règles démocratiques. Que craint-on ?

Classification des Maliens en anges et en démons ?

Depuis la nomination de Choguel Maïga comme premier ministre de la Transition, les clivages et la diabolisation des Maliens ont pris une tournure officielle et dangereuse pour l’unité du pays. En longueur de journée, des vidéomans, et autres acteurs sous ordre, portent atteinte à la dignité de tous ceux qui osent exprimer un avis contraire aux leurs et qui ne font pas l’éloge des princes du jour.

Par sa nature sensible et culturellement protectrice, la femme se préserve en se mettant en marge de toute situation susceptible de l’exposer ou d’exposer les siens à la vincdicte populaire. Puisque, très justement, c’est ce qui se passe lorsque les patriotes autoproclamés font le procès à ceux qui osent afficher des idées opposés, et des menaces de mort n’ont pas échappé à l’opinion.

Hormis ces aspect, de nombreuses femmes leaders rechignent à assumer leur opposition à la gouvernance actuelle, pour des raisons personnelles.

Difficile d’obtenir le point de vue des femmes en général, mais improbable celui des femmes leaders en cette période trouble.

T.S.

Femme Plus

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench
fr_FRFrench