Les psychologues du Mali plaident pour leur profession

 Les psychologues du Mali plaident pour leur profession


Le président de l’organisation malienne de psychologie, Moussa Cissé, a échangé avec le ministre de la formation professionnelle sur la vision, les préoccupations et les difficultés de l’organisation et un plaidoyer pour les sortants de la faculté en psychologie. La rencontre a eu lieu le 24 novembre 2020 dans les locaux du ministère.

Chaque année, c’est une centaine de psychologues maliens qui sort des facultés, mais seuls deux ou trois sont recrutés au niveau de l’Etat. Les autres sont obligés de se reconvertir vers d’autres métiers. Le président de l’organisation malienne de psychologie, Moussa Cissé, a fait cette déclaration au ministre de la formation professionnelle

A cause de la COVID 19, quelques ONG de la place ont commencé à les recruter, c’est dire que les psychologues peuvent beaucoup apporter et ils sont là pour servir le pays. 

L’OMP oeuvre pour que le métier de psychologue puisse être connu et utilisé à sa juste valeur à tous les niveaux, soutient Moussa Cissé. rs de la rencontre avec le ministre, Moussa Cissé, a souligné que son organisation œuvre pour faire en sorte que le métier du psychologue puisse être connu et qu’il puisse être utilisé à sa juste valeur dans tous les niveaux pour le développement de notre pays et pour aider d’autres qui sont dans les difficultés pour la santé mentale.

« Nous attendons très prochainement qu’il y est des activités plus concrètes en faveur des psychologues du Mali », a souhaité le président de l’OMP.

Le ministre Salia Touré a été réceptif à leur cause, et les a rassurés de son aide sur certaines questions liées à la visibilité, auprès des autres départements ministériels pour les psychologues au Mali. Il a instruit à l’OMP de multiplier les activités dans les secteurs de psychologie.

Le président de l‘Organisation Malienne de Psychologie s’est dit satisfait de cette rencontre avec le ministre de la formation professionnelle. 

Dans un Mali traumatisé par tant de crises multidimensionnelles, le rôle des psychologues est déterminant pour sauvegarder le bien-être des populations , notamment les couches comme les déplacés internes, les victimes de viol, et les rescapés des villages attaqués par des individus armés.

Malheureusement, force est de constater que les psychologues font partie des couches professionnelles les plus invisibles de la société malienne. Il faut nécessairement rémédier à cette situation pour le bonheur des citoyens.

Bintou COULIBALY 

Femme Plus

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench
fr_FRFrench