Passage de grades au « Mariétou club » karaté à Sotuba cité de la solidarité

De nombreux enfants de différents âges, ont procédé à des démonstrations devant leurs maîtres, des notabilités et des parents du quartier. Le but était d’évaluer leur capacité à passer à une ceinture supérieure. L’activité s’est déroulée le dimanche 13 février 2022 à Sotuba, cité de la solidarité en commune 1 de Bamako.

L’imam de la cité de la solidarité Sotuba, remettant une médaille

Chaque passation de ceinture est, à la fois, un moment d’exaltation et d’angoisse tant pour les enfants que pour les parents qui viennent les regarder à la cité de la solidarité.

Portant le nom de la première présidente de la cité de la solidarité Mariétou Diallo, décédée, « Mariétou club » a été créée sur initiative de son fils ainé Apha Bah.

Le club compte un effectif régulier de 115 élèves ( dont 65 de filles) ; et organise chaque semestre, des passations qui sont l’occasion pour la quasi-totalité des participants de monter en grade. La cérémonie était rehaussée par la présence d’un ancien Maitre de karaté.

Evaluation de performance des élèves

Pour Me Mamadou Fané, entraineur, cette rencontre avait pour but d’évaluer la performance des élèves en vue de passer d’une ceinture à une autre.

Les ceintures concernées vont de la blanche au marron. Ceinture noire première Dan, Mamadou Fané précise que les entraineurs du « Mariétou club » de karaté ne sont pas autorisés à organiser le passage à la ceinture noire.

« Mariétou club, déjà des médailles à son actif

Un invité d’honneur, Maitre du karaté, remettant une médaille

De janvier à ce jour, les enfants ont participé à plusieurs compétitions. Six élèves de « Mariétou club » ont participé à la coupe de la jeunesse de l’association des karatékas des ressortissants de Sikasso et ses sympatisants où ils ont remporté six médailles dont 3 en or et 2 en bronze.

Lors d’une compétition de la fédération malienne de karaté, les poulains de Mamadou Fané ont recolté 2 médailles en argent et 2 en bronze.

Tout aussi performantes au sein du club, les filles ont remporté deux médailles (une en or et une autre en argent) lors du championnat du district de Bamako.

Appel aux parents, « le karaté stimule l’intelligence de l’enfant« 

L’entraineur assistant Mamadou Fané invite les parents à inscrire leurs enfants au club de karaté, tout en rassurant que ce sport n’empêche pas la  scolarisation, la preuve, toutes les séances de « Mariétou club » ont eu lieu au cours de l’année scolaire. Selon l’entraineur Fané, le karaté stimule l’intelligence de l’enfant.

L’engagement du président du club Apha Bah

Le président de « Mariétou club », Alpha Bah, en chemise rayée

Mamadou Fané tient à saluer l’implication de l’initiateur, Alpha Bah, qui parraine 107 élèves de « Mariétou club » en prenant en charge kimonos, mensualités, frais de passage de grade.

Il revient aux parents de veiller à ce que les enfants fréquentent « Mariétou club » karaté.

Mouna

Femme Plus

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench
fr_FRFrench