« Vestibule de veille des femmes et des filles pour une transition et des élections inclusives au Mali » : le projet est lancé à Gao

 « Vestibule de veille des femmes et des filles pour une transition et des élections inclusives au Mali » : le projet est lancé à Gao

Cet espace dédié à la promotion des femmes et de leurs activités dans la région, a été lancé officiellement à Gao, le mercredi 2 mars 2022. La cérémonie était présidée par Mr Mamadou Ba, conseiller aux affaires administratives et juridiques du gouverneur de Gao. D’autres personnalités et leaders étaient présentes, telles Mme Lala Maïga, point focal du vestibule de veille des femmes et des jeunes fille à Gao, Coumba Traoré de ACE Conseil et Mariam Camara représentante du chef de bureau régional de la MINUSMA Gao.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG-20220302-WA0090-1024x461.jpg.

Pour cette première phase, les vestibules sont déployés dans six régions : Mopti, Gao, Tombouctou, Taoudéni, Ménaka, Kidal et dans le district de Bamako.

« Engageons-nous pour une application stricte de la Loi 052 » est un slogan fort du projet.

Dans son discours, la directrice de ACE Conseil a précisé que son organisation a opté pour une concentration de leurs activités sur le renforcement des capacités des femmes, des jeunes et des collectivités, à défaut de pouvoir tout traiter.

Elle trouve le triptyque Femmes-Jeunes-Collectivités locales plus pertinent pour gagner le pari du développement économique et d’une croissance partagée.

Coumba Traoré, a fait un aperçu du rôle déterminant des acteurs clés, notamment le rôle des femmes dans les régions, la participation du gouvernement dans les régions, la place des ONG et organisations féminines locales et régionales et le rôle majeur des partenaires techniques et financiers.

Les initiateurs du projet ont la ferme conviction que la femme est une actrice de développement et son implication, plus sa participation politique à la gestion de la cité et particulièrement à la prévention, à la gestion et à la résolution des conflits. C’est à ce titre qu’ils l’ont proposé à l’unité Genre de la MINUSMA dans le contexte de la Transition et du processus de refondation nationale.

Projet vestibules

Ce projet ambitionne de promouvoir et de consolider la participation politique des femmes comme actrices de la vie démocratique, du développement territorial et du processus de refondation du Mali. Ceci, en participant pleinement aux processus électoraux de la transition à travers, entre autres, la promotion de l’application effective de la loi 052, la formation des femmes au leadership politique et à l’engagement citoyen.

Les activités porteront sur : la formation des équipes sur la conception et la réalisation d’un projet local, basé sur les grands axes du programme, l’engagement des femmes en politique, le développement des actions en faveur de l’engagement, les stratégies locales de communication sur la participation des femmes, la rencontre avec les organisations faitières, la diaspora et les organisations féminines.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG-20220302-WA0074-1-1024x461.jpg.

L’initiative est mise en œuvre par l’Association Malienne pour la promotion de la jeune fille et de la femme (AMPJF) et ACE Conseil Mali, sur financement de la MINUSMA, du PNUD, la Norvège et le Canada.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG-20220302-WA0098-1024x461.jpg.
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG-20220302-WA0082-1024x461.jpg.

Les participants ont procédé à des plantations d’arbres devant le siège du bureau du vestibule. Après la coupure du ruban symbolique, la cérémonie s’est achevée par la visite des locaux.

Source : Mohamed Boncana, MoJo, Gao

Femme Plus

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

fr_FRFrench
fr_FRFrench